Les pneus 4 saisons homologués hiver

Les pneus 4 saisons homologués hiver combinent énormément d’avantages, et séduisent à ce titre un nombre croissant d’automobilistes. Parmi ces atouts, le premier est clairement indiqué par leur appellation. Il s’agit en effet de pneumatiques polyvalents, qui peuvent être utilisés en été comme en hiver.

Il est intéressant de bien comprendre les différences entre les pneus 4 saisons et les pneus hiver. Comme nous le verrons, chacun de ces modèles possède ses propres avantages... et ses inconvénients.

 

Les pneus 4 saisons homologués hiver respectent la loi Montagne, en vigueur depuis le 1er novembre 2021. Comme nous le verrons, ils sont obligatoires à certaines périodes et dans certaines zones.

 

Pour en avoir le cœur net quant à leur réelle utilité, n’hésitez pas à vous rendre dans l’un des garages First Stop. Nos techniciens sont à votre écoute pour vous guider et vous conseiller. Ils détermineront si ces pneus correspondent à vos habitudes de conduite et vous orienteront vers le modèle adapté à votre véhicule.

 

Pour un rapport qualité-prix très satisfaisant, ils peuvent de surcroît prendre en charge le montage. Vous pouvez ainsi très rapidement et très facilement repartir au volant d’un véhicule équipé de pneus qui conviendront toute l’année !

Pneus 4 saisons et pneus hiver

 

Est-ce que les pneu 4 saisons homologués hiver conviennent réellement pour toute l’année, quelles que soient les conditions climatiques ? Ou est-il préférable d’alterner entre pneus été et pneu hiver ?

Si vous êtes soumis à ce genre d’interrogations, vous n’êtes pas le seul. Il est certes indéniable que les pneumatiques toutes saisons connaissent de plus en plus d’adeptes, mais plusieurs questions subsistent à leur sujet.

Ce qui suit devrait vous permettre d’y voir plus clair...

 

Les caractéristiques des pneus 4 saisons

 

D’un point de vue technique, il est important de comprendre qu’un pneu 4 saisons est un compromis entre les deux modèles classiques. Dans sa composition, on trouve ainsi une proportion de silice, qui aboutit à un mélange de caoutchouc à la fois souple (comme les pneus hiver) et rigide (comme les pneus été).

 

Ainsi, quand les températures chutent considérablement lorsque les premiers frimas de l’hiver se font ressentir, l’adhérence se fait convenablement. Les pneus 4 saisons possèdent en outre une profondeur de sculptures et une lamellisation plus importante qu’un pneumatique lambda : ceci leur permet de bien évacuer l’eau et la boue et d’éviter les risques d’aquaplaning, synonymes de pertes de contrôle du véhicule.

 

Pour bien cerner, du point de vue de leur efficacité, les pneus 4 saisons homologués hiver, il suffit de dire que :

 

  • Ils sont plus performants en été que les pneus hiver, et plus performants en hiver que les pneus été ;
  • En revanche, ils sont moins efficaces en hiver que les pneus hiver... et c’est la même chose en été.

 

Les avantages

 

Le fait de pouvoir utiliser les mêmes pneumatiques du premier au dernier jour de l’année n’est évidemment pas sans conséquences. La première d’entre elles est financière, puisque cela évite l’achat d’un deuxième jeu de pneus, ce qui représente une économie loin d’être négligeable.

 

La seconde concerne le gain de temps inhérent à l’absence de ce changement et la troisième enfin, permet de ne pas prévoir un espace de stockage pour le set de pneumatiques qui n’est pas utilisé.

 

Les inconvénients

Si vous habitez une zone où l’hiver est particulièrement long et rigoureux, et où les routes enneigées sont fréquentes, le pneu 4 saisons n’est certainement pas ce qu’il vous faut. Il a certes des performances honorables dans ce cas, mais il n’est pas adapté aux conditions les plus extrêmes.

 

Si nous avons vu plus haut que ce pneumatique permet d’éviter l’achat d’un autre jeu, il convient, pour être objectif, de souligner les points suivants :

 

  • En raison de leur adhérence sur tous types de sols, le pneu 4 saisons homologués hiver a tendance à s’user plus rapidement qu’un autre au niveau de la bande de roulement. Il doit donc être remplacé plus régulièrement.
  • Il entraîne une légère surconsommation de carburant. Si cela est anecdotique sur une courte période, cela finit par peser sur une année entière, notamment lors des périodes où les prix à la pompe s’envolent.

Les caractéristiques des pneus hiver

 

Contrairement à une idée faussement répandue, ces pneus ne doivent pas être montés quand il se met à neiger ou quand les routes sont verglacées. On estime au contraire qu’il est pertinent d’y avoir recours quand les températures chutent sous le seul symbolique des 7° !

 

Même sur chaussée glissante, les pneus hiver assurent une très bonne tenue de route et un freinage optimal. Lors de cette période de l’année, ils ne sont pas trop gourmands en termes de carburant et leur usure est limitée.

 

En revanche, ils ne conviennent absolument pas pour les fortes chaleurs : il faut donc avoir obligatoirement en stock des pneus été. Leur prix, enfin, est plus élevé que ceux des autres pneumatiques.

 

Les pneus 4 saisons homologués hiver

 

Les pneus 4 saisons homologués hiver sont identifiables grâce au pictogramme situés sur leur flanc. Ce dessin, facilement reconnaissable, représente une chaîne de montagnes à trois sommets, à l’intérieur de laquelle on trouve un flocon de neige. Ce marquage porte le nom de 3PMSF : 3 Peak Mountain Snow Flake.

 

Loin d’être anecdotique, il permet d’être en conformité avec la réglementation européenne en la matière.

 

La loi Montagne

 

Depuis le 1er novembre 2021, certains véhicules, lors des périodes hivernales, doivent obligatoirement disposer d’équipements spécifiques dans certaines zones définies. Ceci a un double objectif :

 

  • Assurer la sécurité des usagers de la route en réduisant le risque d’accidents et de collisions en tous genres ;
  • Fluidifier le trafic en évitant la formation de bouchons causés par des véhicules mal équipés.

 

48 départements, potentiellement entre le 1er novembre et le 31 mars de l’année suivante, sont concernés par la loi Montagne. Naturellement, toutes les zones de ces départements n'y sont pas soumis. C’est au préfet de les définir.

 

Les véhicules concernés sont les voitures des particuliers, les bus, autocars, utilitaires et poids lourds.

 

La loi Montagne a reconnu comme pneumatiques hiver les pneus portant le logo 3PMSF. Il s’agit donc d’une bonne nouvelle pour les possesseurs de pneus 4 saisons homologués hiver en France, qui peuvent donc librement circuler dans ces zones, quelle que soit la période de l’année.

Vous voulez en voir plus ? Retour à tous les Conseils pneus