Les témoins du tableau de bord

Témoins du tableau de bord : bien les interpréter

Les témoins du tableau de bord peuvent être classés en trois catégories. La première ne signale pas au conducteur de problèmes particuliers, mais indique que certains équipements sont en cours d’utilisation. Il n’y a donc aucune inquiétude à avoir lorsqu’ils se manifestent. Mais tout est différent en ce qui concerne les voyants d’alarme ou d’alerte : dans ce cas, un dysfonctionnement du véhicule a été décelé, et il est alors impératif d’adopter la bonne attitude.

Il est ainsi particulièrement important de connaître les différents témoins susceptibles d’apparaître, ainsi que la couleur associée. En effet, un logo, selon qu’il soit jaune ou rouge, ne témoigne pas du même caractère d’urgence.

Indépendamment de ce dernier, la meilleure chose à faire dans ce cas est de se rendre ou de faire remorquer son véhicule dans le garage First Stop le plus proche. Nos professionnels connaissent parfaitement l’intégralité des signaux du tableau de bord, ainsi que les causes susceptibles d’avoir déclenché leur apparition.

voyant

Les voyants d’alerte

Ils sont présents sur le tableau de bord et, en fonction de la marque et du modèle de la voiture, ils peuvent être jaune ou orange. Ces voyants signalent une anomalie qui n’empêche pas le véhicule de continuer à circuler. Mais ce n’est pas pour autant, au contraire, que ce type de problème doit être pris à la légère. Il convient de se rendre dans un centre First Stop sans attendre, afin de remettre le véhicule entre les mains de l’un de nos professionnels.

 

Le voyant d’alerte moteur

Pourquoi le voyant moteur clignote ou s’allume ? Il existe une multitude de causes susceptibles d’avoir provoqué l’apparition de ce témoin. Une chose est sûre, elle témoigne d’un dysfonctionnement au niveau du moteur. Il peut s’agir d’une sonde simplement défectueuse, ou encore d’un problème au niveau du dispositif antipollution.
Quoi qu’il en soit, quand le voyant moteur s’allume, il faut se rendre promptement dans un garage First Stop afin que l’un de nos professionnels établisse un diagnostic exact.

 

Le voyant de franchissement de ligne

Il s’agit d’un signal destiné à prévenir le conducteur que son automobile a franchi une ligne continue au sol, sans qu’il ait activé son clignotant. Un manque de vigilance ou un début d’assoupissement en est peut-être à l’origine. Ce système n’est éventuellement présent que dans les véhicules modernes.

Le voyant de l’ESP

« Le voyant ESP, c’est quoi ? » Bon nombre d’usagers se posent cette question. L’ESP (Electronic Stability Program) permet de modifier la trajectoire d’une voiture lorsque celle-ci semble comporter un risque pour le conducteur et ses passagers. Grâce à des capteurs installés à divers endroits, la voiture est en mesure de déterminer si un virage n’est pas correctement négocié ou si l’adhérence au sol est inhabituelle.
Quand le voyant s’allume, cela signifie que le dispositif ne fonctionne plus. Si la voiture peut continuer à rouler, il est fortement conseillé de faire réparer cette anomalie, qui nuit à la sécurité de l’usager.


Le voyant de dysfonctionnement des airbags

Cette lampe témoin du tableau de bord s’allume si un airbag n’est pas en mesure de fonctionner. Un problème électrique est souvent à l’origine de ce problème, mais l’explication est parfois beaucoup plus terre-à-terre : l’airbag passager a par exemple pu être désactivé car on a installé un siège auto, mais n’a par la suite jamais été réactivé.


Le voyant AdBlue

Ce logo va apparaître sur le tableau de bord quand la quantité d’AdBlue présente dans le réservoir est insuffisante. Il faut alors faire le plein rapidement, car la voiture, dans le cas contraire, refusera à terme de démarrer.
Rappelons que l’AdBlue est un liquide qui permet de supprimer une partie des oxydes d’azote qui proviennent de la combustion du gazole. Son rôle est de participer à la protection de l’environnement.

Le voyant d’alerte d’ampoule défaillante

Dans ce cas, l’une des ampoules de la voiture ne fonctionne plus. Il faut alors tester l’ensemble des feux pour déterminer quel voyant ne s’allume pas. Un professionnel de nos garages First Stop est parfaitement habilité pour procéder à cette opération et remplacer l’ampoule défectueuse.
 

Le voyant de dégivrage de la lunette arrière

Dans des conditions météorologiques difficiles ou extrêmes, il peut arriver que la voiture soit recouverte de buée ou de givre. Afin que la conduite puisse se faire dans des conditions de sécurité optimales, le conducteur a à sa disposition divers outils, comme le système de dégivrage.
Ainsi, un fil conducteur présent sur la lunette arrière fait circuler un courant électrique, qui permet de se débarrasser du givre. Le voyant se manifeste quand cette opération est en cours.

 

Le voyant de dysfonctionnement de l’ABS

L’ABS est le système anti-blocage des roues quand le conducteur freine de façon très prononcée. Le témoin apparaît quand le système rencontre un problème et n’est plus opérationnel. Cela n’empêche pas de freiner de façon traditionnelle, mais il est important de faire résoudre ce souci rapidement, car l’ABS est un élément important dans le cadre de la sécurité routière.
 

Le voyant de préchauffage moteur

Il n’est jamais bon signe de le voir se manifester, car cela signifie qu’il existe un problème au niveau des bougies de préchauffage. Il n’y a pas d’autre solution que se rendre dans un centre First Stop pour qu’un technicien procède à une analyse approfondie.
 

Le voyant de pression des pneus

Ici, c’est une baisse de pression de l’un des pneus qui a été détectée. Un souci à considérer avec le plus grand sérieux, car un pneu sous-gonflé peut avoir des conséquences extrêmement néfastes sur la conduite et donc sur la sécurité.
Le garagiste vérifie la pression des pneus et procède le cas échéant à une réparation, voire à un changement si le pneu se révèle hors d’usage.


Le voyant de niveau de carburant

C’est sans doute l’un des témoins les plus connus. Il apparaît quand le niveau de carburant devient insuffisant. Il convient alors de se rendre rapidement dans une station-service pour effectuer le plein.
 

Le voyant des plaquettes de frein

Il s’allume quand les plaquettes de frein sont usées. Ces dernières doivent être changées sans attendre, car à terme, c’est la qualité du freinage qui est remise en cause. Si l’on n’est pas soi-même un professionnel, il est conseillé de confier cette opération à l’un des experts des garages First Stop.

Les témoins d’alarme

Quelle est la différence entre un voyant orange et un voyant rouge ? Elle est importante, car un témoin de tableau de bord de couleur rouge est un signal d’alarme. Dans ce cas de figure, il faut arrêter son véhicule le plus rapidement possible, car un danger est imminent. Le plus prudent est de le faire remorquer vers un garage First Stop : sans cela, le problème peut s’aggraver et avoir des conséquences très graves, remettant en cause la longévité du véhicule.

Le voyant de frein à main

Ce témoin est allumé quand le frein à main n’a pas été desserré. Rouler dans ces conditions conduit à une usure prématurée des plaquettes de frein.


Le voyant de liquide de frein

Dans ce cas, une anomalie a été détectée au niveau du système de freinage. En général, cela est dû à une pression insuffisante dans le circuit concerné. Un problème qui peut affecter les capacités de freinage de la voiture et qui doit être résolu dans les plus brefs délais.


Le voyant de surchauffe de l’huile moteur

L’huile présente dans le moteur, dans ce cas de figure, atteint une température trop importante. Les performances de la voiture sont altérées, avec notamment une perte de puissance. A terme, des dommages très importants peuvent survenir si le souci n’est pas résolu.


Le voyant de portière ouverte

Il indique tout simplement à l’usager que l’une des portières n’est pas correctement fermée. Un cas de figure qu’il est simple de corriger soi-même. Toutefois, si le voyant reste allumé alors que l’ensemble des portières sont correctement fermées, il faut faire inspecter l’automobile par un professionnel.
Ce type de voyant, avec un dessin légèrement différent mettant en avant l’élément qui fait défaut, existe également pour le coffre et le capot.


 

Le voyant de température de liquide de refroidissement

Le moteur, dans ce cas, atteint une température anormalement élevée, car le liquide de refroidissement ne remplit plus correctement sa fonction. Il n’y a pas d’autre solution que de stopper sa voiture immédiatement, car une surchauffe du moteur peut aboutir à une casse.


Le voyant de pression de l’huile moteur

Le rôle de cette huile est de lubrifier les pièces métalliques qui composent le moteur. Sans elle, les éléments entrent en contact les uns avec les autres, ce qui les use dans un premier temps, avant de les endommager.
Si l’huile moteur n’est plus présente en quantité suffisante, il faut faire remorquer la voiture dans un garage le plus rapidement possible, car là aussi, une casse aux conséquences financières très importantes peut arriver.


Le voyant de ceinture non attachée

Tous les usagers connaissent ce voyant, qui indique que le conducteur ou l’un de ses passagers n’a pas bouclé sa ceinture. Pour des raisons évidentes de sécurité, il faut bien entendu le faire dès que le véhicule circule.


Le voyant de dysfonctionnement de la direction assistée

Dans une voiture, le système de direction assistée peut être hydraulique, électrique ou électrohydraulique. S’il rencontre une défaillance, il faut que l’un des techniciens de nos centres First Stop inspecte le véhicule afin de déterminer l’origine du problème.


Le voyant de batterie

Ce témoin de tableau de bord est connu de la plupart des conducteurs. Quand il apparaît, cela indique que la batterie ne se recharge plus ou qu’il existe un souci au niveau de l’alternateur ou du régulateur de tension. Il est possible de continuer à rouler jusqu’à un centre First Stop, en prenant garde, toutefois, de couper les éléments consommant de l’électricité (air conditionné, auto-radio…)

 

 

Le voyant de dysfonctionnement de l’antivol

Les véhicules modernes sont équipés d’un système destiné à se prémunir du vol. Si le témoin s’allume, c’est que la clé n’est pas reconnue. L’origine du souci peut être liée à la colonne de direction ou à la clé elle-même. Dans ce cas, seul un garage de la marque de la voiture est habilité à la réparer ou à la changer.

Besoin de faire un devis ?

Votre devis personnalisé en quelques clics.