Problèmes moteur

Problèmes moteur : les causes possibles

Les problèmes moteur des voitures diesel ou essence affectent ce qui constitue l’élément le plus important du véhicule. Il ne faut donc jamais les prendre à la légère. Si l’on n’adopte pas la bonne attitude quand un souci se manifeste, celui est susceptible de s’aggraver et d’avoir des conséquences coûteuses, voire irrémédiables.
Chaque apparence du voyant moteur a sa propre particularité, et il est ainsi important de bien les connaître pour réagir en conséquence. Au-delà, il existe également d’autres indices qui témoignent d’un dysfonctionnement du moteur.

Quoi qu’il en soit, le fait que votre moteur soit en souffrance constitue une alerte suffisamment sérieuse pour la confier à des professionnels. Comment savoir si le calculateur moteur est HS ? Quelles peuvent être les causes d’une voiture qui ne démarre pas ? Quels sont les symptômes d’un injecteur HS ?

En cas de souci, rendez-vous sans attendre dans le centre First Stop le plus proche.

Le voyant moteur

Ce voyant est présent sur le tableau de bord des véhicules modernes. Il représente un bloc moteur vu de profil, et il est assez facilement identifiable par le conducteur. Il est important de souligner que ce voyant se manifeste de façon tout à fait normale lorsque l’usager met le contact : cela dure quelques instants, puis le logo disparaît.

Par exemple, pourquoi le voyant moteur clignote ? Il peut se manifester de plusieurs façons. Il est capital de connaître et comprendre chacune d’elles, afin d’adopter le comportement approprié.

- Si le voyant reste en permanence allumé et clignote, c’est le pot catalytique qui est en cause. Celui-ci a subi des dommages ou est en surchauffe. Il existe un risque d’incendie, susceptible de débuter sous la voiture puis de se propager. Il faut absolument, dans ce cas, garer immédiatement le véhicule et le faire remorquer vers le centre First Stop le plus proche.

- Le voyant est allumé et la voiture est en mode dégradé : ici aussi, il s’agit d’une alerte suffisamment sérieuse pour cesser de rouler immédiatement. L’ordinateur de bord a détecté une anomalie assez grave pour qu’il limite les performances du moteur. Cela a pour objectif d’atténuer le risque de problèmes plus sérieux, pouvant aller jusqu’à une casse.
Rangez en toute sécurité le véhicule sur le bas-côté et faites appel à une dépanneuse.

- Si le voyant reste allumé (sans clignoter), c’est le signe qu’une erreur permanente a été détectée. Il s’agit potentiellement du système antipollution qui est en cause dans ce cas de figure. Il faut absolument se rendre très rapidement dans un garage First Stop, afin que nos experts déterminent avec certitude l’origine du problème.

- Il existe enfin une anomalie qui se caractérise par l’apparition du voyant, mais celui-ci finit par s’éteindre. Ici, le caractère d’urgence n’est pas le même, mais la prévention doit s’appliquer. Il est en effet beaucoup plus prudent de se rendre dans un garage afin d’éviter que ce souci ne se renouvelle.

Selon la marque ou le modèle de la voiture, le voyant moteur peut se décliner selon plusieurs couleurs. Le jaune ou l’orange est un témoin d’alerte, alors que le rouge signale une alarme, synonyme de danger imminent.
Le logo peut dans certains cas être accompagné du mot « STOP » ou « CHECK », ou encore être associé à un symbole, comme par exemple un point d’exclamation.

moteur

Les causes possibles

Si le témoin du moteur s’allume sur le tableau de bord, il est inutile de se lancer soi-même dans un diagnostic. Ce serait la quasi-assurance d’aboutir à une erreur, qui peut potentiellement avoir des conséquences sérieuses. En effet, de nombreuses causes peuvent entraîner un souci au niveau du moteur :  seul un professionnel dûment habilité est capable, via un examen minutieux de la voiture, de déterminer avec certitude l’origine du dysfonctionnement.

Parmi les facteurs susceptibles de déclencher l’apparition du voyant, citons :

- Un bouchon de carburant mal remis en place ;
- Un convertisseur catalytique abimé ;
- Un capteur d’oxygène hors d’usage qui doit être changé ;
- Des bougies endommagées ;
- Un capteur de débit massique à remplacer.

Les signes révélateurs

Au-delà de l’apparition du voyant, il existe plusieurs indices susceptibles d’indiquer un souci au niveau du moteur. L’usager, s’il est attentif au fonctionnement ou à l’état du véhicule, est capable de les déceler et donc d’anticiper les problèmes, en remettant rapidement son véhicule entre les mains des experts des garages First Stop.

 

Un bruit de moteur inhabituel

Lorsque l’on connaît bien son véhicule, il est relativement aisé de détecter une rotation inhabituelle du moteur. Si ce dernier rencontre un dysfonctionnement, il peut arriver qu’il tremble ou rencontre des difficultés quand il est sollicité à haut régime.
Dans ce cas de figure, le technicien va inspecter, tester et/ou éventuellement remplacer les éléments suivants :

- La pression de carburant ;
- Les bougies d’allumage ;
- Les bobines d’allumage ;
- Le débitmètre d’air.

 

Une odeur suspecte

Il n’est jamais anodin de percevoir une odeur inhabituelle au sein de l’habitacle. Une senteur de gaz d’échappement, par exemple, peut indiquer que moteur a subi une avarie. Il est fortement indiqué dans ce cas de figure de se rendre sans attendre dans un garage First Stop.


La fumée d’échappement

La couleur de la fumée d’échappement peut, en cas de souci au niveau du moteur, avoir un aspect différent. Il est intéressant de noter que son apparence inhabituelle peut donner un indice sur l’origine du problème.

- Si la fumée est bleu foncé, c’est le signe que le moteur brûle de l’huile, en raison d’une fuite. Des joints hors d’usage ou des segments de piston détériorés peuvent expliquer ce problème.

- Si la fumée est noire, c’est que la combustion du moteur n’est pas complète. Les injecteurs de carburant, le filtre à air ou les capteurs sont potentiellement défectueux.

- Enfin, si la fumée a une teinte grisâtre inhabituelle, c’est du côté de la vanne PCV ou du fluide de transmission que le technicien va tenter de déterminer l’anomalie.

Un moteur à la peine

Si votre moteur montre des signes de faiblesse quand il est fortement sollicité, il faut amener le véhicule dans un garage First Stop. Ainsi, quand la voiture est à la peine dans une pente ou tremble à grande vitesse, il ne faut pas hésiter.
Une consommation de carburant anormalement élevée est également un signe allant en ce sens.


Une fuite d’huile

Un problème d’étanchéité du moteur est facile à repérer à l’œil nu, avec l’apparition de flaques d’huile situées sous le véhicule. Si c’est le cas, c’est qu’une fuite est présente : un problème qu’il faut considérer avec le plus grand sérieux, car un moteur peut subir des dommages irrémédiables si l’huile n’est pas présente en quantité suffisante.


Des bruits hors du commun

Un bruit sous forme de coups qui provient du capot n’est généralement pas bon signe. Il peut signifier, en effet, que l’une des nombreuses pièces métalliques présentes dans le moteur est endommagée ou cassée. Cela peut être le cas avec les pistons ou le roulement. N’attendez surtout pas pour vous pencher sérieusement sur ce souci, en vous rendant dans un centre First Stop.  Il s’agit d’une anomalie qui, si elle n’est pas traitée à temps, peut déboucher sur des pannes aux coûts potentiellement importants.

Besoin de faire un devis ?

Votre devis personnalisé en quelques clics.