Pneu hiver : définition et avantages

Le pneu hiver trouve sa raison d’être quand les premiers frimas se font ressentir. On estime ainsi que lorsque la température chute durablement sous les 7°C, il est préférable d’y avoir recours. Loin d’être une mode, ces pneus possèdent des qualités spécifiques, qui permettent au véhicule de conserver des capacités d’adhérence optimales, même lors de conditions difficiles.

Traditionnellement, la plupart des conducteurs conservent les mêmes pneus d’un bout à l’autre de l’année. Il s’agit d’une erreur, car cela ne garantit pas des conditions de sécurité optimales. Ceci est vrai pour les occupants de la voiture, bien entendu, mais également pour les autres usagers (véhicules ou piétons) que l’on est amené à croiser lors des différents trajets.

 

Si vous décidez d’équiper votre voiture de pneumatiques de ce type, la meilleure chose à faire est de se rendre dans un centre First Stop. Nous disposons d’une très grande offre, dans laquelle vous trouverez les meilleurs pneus hiver 2021 ou 2022.
Nos experts sont à votre disposition pour vous guider dans votre choix et procéder au montage. Pour un excellent rapport qualité-prix, votre véhicule est rapidement en mesure de se confronter aux conditions climatiques les plus extrêmes.

A noter que si vous vous demandez quel est le prix d’un pneu hiver, il faut savoir qu’il n’existe pas de réponse universelle : trop de facteurs entrent en jeu, à commencer par la marque du pneu, ses caractéristiques et le type de véhicule.

Le pneu hiver

 

Avant toute chose, il convient de clarifier une chose, qui entraîne parfois une confusion chez les automobilistes : « Quelle est la différence entre un pneu hiver et un pneu neige ? ». Aujourd’hui, dans le langage courant, les deux appellations désignent exactement la même chose. Les deux sont donc interchangeables.

Il existait autrefois des pneus spécifiques pour la neige, mais ils ont été remplacés par des pneus nordiques : ils sont développés en Europe du Nord et possèdent de hauts pavés particulièrement découpés. Cela permet à la voiture de conserver une certaine motricité, même en neige profonde. Ce type de pneumatiques est relativement rare en France.

 

Définition et caractéristiques

 

Le pneumatique hiver apporte de meilleures performances lorsque les conditions sont hivernales. Il est donc particulièrement fiable sur les voies humides, enneigées ou quand les températures chutent sous le fameux seuil des 7°C.

Ces spécificités sont essentiellement rendues possibles grâce aux caractéristiques principales de ces pneus :

  • Leur gomme est particulièrement dense : ainsi, et c’est ce qui le différencie du pneu été, elle ne durcit pas. Ceci induit une meilleure adhérence par temps froid.

  • Ils sont dotés d’un nombre très élevé de lamelles, ce qui garantit une meilleure traction quand le véhicule roule sur des voies enneigées, humides ou verglacées

  • En plus des lamelles, ils comportent des rainures sur la bande de roulement, qui sont à la fois plus larges et plus profondes. Ceci est l'assurance d'une évacuation efficace et quasi instantanée de la pluie, de la neige ou de la boue.

 


Quelques conseils

 

Si vous avez décidé de franchir le pas et d’équiper votre voiture de pneumatiques hiver, voici quelques conseils. Lors de votre passage dans un centre First Stop, n’hésitez surtout pas à demander des renseignements auprès de nos techniciens : ils possèdent toutes les connaissances pour répondre à chacune de vos interrogations.

 

Le bon moment


« Quelle est la meilleure période pour acheter des pneus hiver ? », ... Bon nombre d’usagers se posent très légitimement cette question. Nous avons vu que ces pneus devenaient utiles dès que la température chutait sous les 7°C.

Il ne faut donc pas attendre la neige pour les monter sur le véhicule. De l’automne au début du printemps, s’équiper avec des pneumatiques hiver garantit une sécurité optimale, sans que cela n’ait d’impact sur leur longévité.

D’un point de vue très pratique, mieux vaut s’équiper à l’avance plutôt que d’attendre les premiers flocons. Car dans ce cas, la cohue est assurée dans les magasins spécialisés, ce qui peut occasionner des délais de réapprovisionnement.

Il existe une petite astuce, que certains jugent caricaturale mais qui est pourtant la plupart du temps exact. Pour garder en mémoire le moment où faire le changement, souvenez-vous qu'il coïncide avec le passage à l’heure d’hiver !


Toujours par 4 !

 

Il est recommandé d’installer ces pneus par 4 sur une voiture. En effet, les quatre roues jouent un rôle absolument crucial lors du freinage et dans les virages. Dès lors, si les pneus hiver ne sont montés que sur un seul essieu, le véhicule ne sera plus équilibré, car les deux pneus d’été risquent à coup sûr de beaucoup glisser en cas de coup de frein.

  • Si les pneus hiver sont montés à l’avant, cela déséquilibre l’arrière, et le risque de tête à queue est réel ;
  • S’ils sont montés seulement à l’arrière, la voiture peut faire un tout-droit dans un virage.

 

 

L’option des roues complètes

 

Certains propriétaires choisissent d’opter pour des roues hivernales complètes, c’est-à-dire en achetant de nouvelles jantes. Il est vrai que durant les périodes froides, celles-ci sont soumises à diverses agressions, comme par exemple celle du sel disposé sur les routes.

Le changement de jantes reste toutefois totalement facultatif, et il est bien entendu possible de chausser des pneus neige en conservant les jantes initialement présentes.

 

Et les chaînes ?

 

Tous les conducteurs connaissent leur existence et savent qu’elles ont pour but de pénétrer les importantes couches de neige et d’empêcher que celle-ci ne s’amasse sur le pneu.

Dans 99% des cas, le fait d’avoir des pneus hiver sur votre véhicule vous dispense d’avoir recours à des chaînes.
Quand cela est le cas, rappelons qu’il ne faut jamais dépasser les 25 km/h et qu’il est indispensable de les retirer lorsque la neige n’est plus présente.

 

Une obligation légale

 

Depuis le 1er novembre 2021, la « loi montagne » rend obligatoire les équipements spéciaux en hiver, dans certaines zones françaises, particulièrement montagneuses. Ceci concerne les véhicules des particuliers, les poids lourds et les autobus.

L’objectif est bien entendu de garantir la sécurité de tous les usagers de la route, mais également d’améliorer les conditions de circulation en cas de chutes de neige importantes.

Les voitures équipées de quatre pneus hiver peuvent sans souci circuler dans ces zones. Il existe sur leur flanc un logo qui atteste de leur fiabilité dans pareilles circonstances : il s’agit de l’homologation 3PMSG, représentée par un flocon de neige dans un massif montagneux à trois sommets.

A noter qu’en hiver, les pneus 4 saisons homologués, qui disposent eux aussi du pictogramme 3PMSG, sont également autorisés à circuler librement.

Ainsi, depuis 2021, le pneu hiver est obligatoire, comme le 4 saisons, lors de certaines périodes et dans des départements bien précis.

Vous voulez en voir plus ? Retour à tous les Conseils pneus