vidange de la voiture 

Vidange de la voiture : une étape incontournable dans le cadre de l’entretien

La vidange de la voiture s’effectue généralement lors de la révision. Elle peut également être faite avant chaque long trajet, pour éviter les mauvaises surprises. Cette opération, qui consiste principalement à changer l’huile moteur, représente une étape essentielle dans le cadre de l’entretien de son automobile. Faire sa vidange à intervalles réguliers, selon ce qui est préconisé par le constructeur, constitue la meilleure des garanties pour maximiser la longévité du véhicule. Prendre la route au volant d’une voiture régulièrement vidangée, c’est l’assurance de rouler sereinement et en toute sécurité.

Se rendre dans l’un des centres First Stop, c’est l’assurance de confier son véhicule à des professionnels, qui maîtrisent parfaitement chaque geste inhérent à son entretien. Pour un bon rapport qualité-prix de la vidange voiture, vous êtes assuré d’une prestation exemplaire, réalisée selon les indications figurant dans le carnet d’entretien.

Qu’est-ce que la vidange de la voiture ?

Quelle est la définition d’une vidange de la voiture ? La plupart des usagers savent qu’elle consiste au renouvellement de l’huile moteur. Si cela est rigoureusement exact, il ne faut pas mettre de côté le changement du filtre et celui du joint du bouchon de vidange.

 

Le renouvellement de l’huile moteur

Contrairement à une idée malheureusement répandue, une huile moteur ne peut se conserver tout au long de la mise en circulation du véhicule. Cette huile, au fil des kilomètres et des années, se charge en particules de toutes sortes et perd sa viscosité. Ainsi, elle est moins efficace et ne remplit plus sa fonction lubrifiante aussi exemplairement qu’au premier jour.
Il est donc logique, dans ces conditions, de la renouveler. D’autant plus qu’une huile moins performante ne protège plus le moteur de façon optimale, ce qui peut à terme entraîner des dommages aussi sérieux que coûteux.


Le changement du filtre à huile

Comme son nom le laisse supposer, sa fonction est de filtrer, donc de retenir, les impuretés présentes dans l’huile. Grâce à lui, c’est donc une huile saine qui circule dans le moteur, ce qui évite à ce dernier de s’encrasser.
Mais à force de récolter des dépôts, le filtre perd en efficacité, jusqu’à parfois s’obstruer totalement. Il est donc impératif de le remplacer par un neuf à intervalles réguliers.

 

Le joint du bouchon de vidange

Ce bouchon, situé sur la partie la plus basse du réservoir, permet d’évacuer l’huile moteur quand elle est usagée. A l’issue de la vidange, il est recommandé de changer son joint. En effet, celui déjà présent peut avoir perdu en élasticité, et donc ne plus permettre une parfaite étanchéité.

Il existe plusieurs types de joints de bouchon de vidange : en fibre, en nylon, en cuivre plat, cuivre rond… Le technicien de chez First Stop connaît chaque modèle et s’assure de remettre en place une pièce qui correspond au modèle précédemment en place.

L’importance de l’huile moteur

Maintenant que nous avons compris en quoi consistait la vidange, il est important de s’appesantir sur la fonction absolument essentielle de l’huile moteur… Si c’est son rôle lubrificateur qui est le plus connu, cette huile ne se limite pas à cela, loin s’en faut…

 

La lubrification

Un moteur est constitué de nombreuses pièces métalliques. Quand une voiture roule, celles-ci se mettent en mouvement et interagissent les unes avec les autres. Le rôle de l’huile moteur est de lubrifier l’ensemble de ces éléments, en formant autour d’eux une enveloppe protectrice.

Ainsi, quand l’huile vient à manquer ou quand elle est usagée, il existe un risque, principalement à grande vitesse, que les pièces entrent en contact les unes avec les autres. Ceci, concernant les éléments en métal, n’est jamais annonciateur de bonnes nouvelles.
Ainsi, ces pièces vont s’user beaucoup plus rapidement, et si la situation devait durer, cela aboutirait à la casse de certaines. Il s’agit d’un souci sérieux, aux conséquences financières importantes.


Le refroidissement

Un moteur, pour ne pas subir de dégât, ne doit pas excéder certaines températures. C’est le rôle du liquide de refroidissement de faire en sorte que ce seuil ne soit pas dépassé. Mais celui-ci ne peut accéder à certaines zones du moteur : c’est alors l’huile qui le supplée et remplit cette fonction essentielle, en répartissant uniformément la chaleur.

 

vidange

La protection

Une partie des gaz brûlés lors de la combustion, c’est-à-dire quand le carburant brûle, forme des déchets. Ceux-ci permettent la formation d’acides, qui s’attaquent aux divers éléments métalliques du moteur et favorisent leur corrosion.
L’huile moteur lutte contre ce phénomène grâce à la présence dans sa composition d’additifs anti-oxydation et anti-corrosion.
Il est important de savoir à ce sujet que toutes les huiles présentes sur le marché ne se valent pas. Celles de qualité comportent des additifs qui participent réellement au bon fonctionnement et à la protection du moteur.

 

Le nettoyage

Un moteur correctement nettoyé est un moteur qui fonctionne bien. Il n’est pas possible, pour des raisons évidentes, de sortir celui-ci du véhicule pour le conserver propre. Heureusement, l’huile, en récupérant toutes sortes de saletés, est là pour remplir ce rôle. Ces poussières et autres résidus sont ainsi acheminés vers le filtre à huile, qui les stocke pour éviter qu’ils n’encrassent le moteur.

Et si la vidange n’est pas faite ?

Sans forcément savoir quel est le prix moyen d’une vidange, certains conducteurs préfèrent fermer les yeux quand le moment est venu de la faire réaliser. Cette option constitue un risque non négligeable, pour ne pas dire une erreur. Car ne pas faire sa vidange, c’est exposer sa voiture à de multiples dangers.

Une huile trop vieille, nous l’avons vu, perd en efficacité. Elle devient moins visqueuse et ne protège plus les éléments du moteur avec la même efficacité. Pour parler clairement, le moteur va tout simplement s’user prématurément. En devenant plus fluide, elle se charge en humidité et résidus : c’est sa fonction de lutte contre la corrosion qui n’est plus menée à bien.

Enfin, le moteur va au fil du temps accumuler les diverses crasses et ne plus fonctionner de manière optimale. Il n’est pas exagéré de dire que ne pas vidanger son véhicule revient à le tuer à petit feu.

Quand dois-je faire ma vidange ?

Quand faire la vidange de la voiture ? A quelle fréquence ? Quand faire une vidange sur un diesel ? A quel kilométrage ? Il est bien légitime de se poser toutes ces questions. Malheureusement, il n’existe pas de réponse absolue.

En effet, pour déterminer tous les combien faire la vidange de sa voiture, de nombreux paramètres entrent en jeu. Ainsi, la fréquence de la vidange d’une voiture qui roule peu n’est pas la même que celle d’un véhicule qui est utilisé plusieurs fois par jour, notamment sur des distances moyennes et importantes.
A titre indicatif, on estime que la vidange doit être faite tous les 10.000 à 20.000 kilomètres, et en tout cas une fois par an. 

En cas de doute, il suffit de se reporter au carnet d’entretien du véhicule. Ce document, qui est remis obligatoirement à tout acheteur d’une voiture neuve ou d’occasion, fait foi dans ce domaine : il est donc impératif de suivre à la lettre ce qui est préconisé, notamment en matière de fréquence de vidanges.

Si vous vous demandez combien coûte une vidange de voiture ou encore le temps nécessaire pour la faire, sachez que cela dépend du type de véhicule et de l’huile qui lui correspond. Soyez certain que chez First Stop, nos professionnels mettent un point d’honneur à réaliser un travail à des tarifs compétitifs.