Première révision voiture neuve

Première révision d'une voiture neuve : quel est son rôle ?

La première révision d’une voiture neuve est une étape essentielle dans le cadre de l’entretien de votre véhicule. Bien entretenir son véhicule, c’est l’assurance de maximiser sa durée de vie et d’éviter de nombreux soucis, aux conséquences financières parfois importantes. Une révision effectuée en temps et en heure est de plus la garantie de pouvoir bénéficier de la garantie constructeur : elle est donc un gage de tranquillité et de sérénité important.

A moins d’être soi-même un professionnel, il n’est pas possible de procéder soi-même à la révision de son véhicule. Il est donc indispensable de se rendre dans un garage certifié. Chez First Stop, l’ensemble de nos spécialistes maîtrisent parfaitement toutes les étapes de la révision, quelle que soit la marque de votre voiture et quel que soit son modèle.

En quoi consiste une révision ?

Il est essentiel de procéder à des contrôles de son véhicule. Faire des révisions régulièrement est le meilleur moyen de rouler dans une voiture fiable et qui fonctionne correctement. C’est également le moyen d’assurer la sécurité des passagers et d’optimiser la longévité de la voiture.
On peut parfois être amené, pour des raisons financières, à ne pas vouloir faire sa révision. Il s’agit d’un mauvais calcul, car une automobile mal entretenue est inévitablement victime de pannes, ce qui occasionne à court ou moyen terme des dépenses plus importantes.

Chaque révision est différente en fonction du véhicule. L’ensemble des points de contrôle est mentionné dans le carnet d’entretien, qui est donc propre à chaque voiture. Néanmoins, il existe des opérations incontournables, communes à toutes les révisions.


 

La vidange

L’objectif de la vidange est de remplacer l’huile moteur. Cela permet d’améliorer les performances du moteur et d’optimiser sa durée de vie. A l’intérieur de ce dernier se trouvent un ensemble de pièces qui interagissent entre elles et se frottent les unes aux autres : les soupapes, les pistons, les arbres à cames, les bielles, les vilebrequins… Afin d’éviter une corrosion, l’huile moteur joue un rôle essentiel puisqu’elle lubrifie ces différents éléments.
Mais au fur et à mesure des kilomètres parcourus, l’huile a tendance à s’encrasser. Dès lors, elle ne remplit plus correctement sa fonction. Les pièces rentrent alors en contact et s’abiment considérablement. A terme, de très sérieux problèmes peuvent survenir, pouvant aller jusqu’à une casse.

Lors de la vidange, ce n’est pas seulement l’huile qui est changée. Le filtre à huile est également remplacé. Comme son nom l’indique, son rôle est de filtrer les impuretés générées par le fonctionnement du moteur et ainsi éviter que l’huile soit trop rapidement souillée.

Les bienfaits d’une vidange réalisée aux intervalles préconisés sont donc nombreux :

- Le risque de dégâts importants dans le moteur est considérablement réduit ;

- La corrosion du moteur, qui peut rouiller à cause de l’humidité, est fortement ralentie ;

- La saleté ne s’accumule pas dans le moteur et dans les différents éléments voisins ;

- Un moteur qui fonctionne bien consomme moins de carburant. Ce sont donc des économies non négligeables réalisées à ce niveau-là.

 

premiere revision

Les autres contrôles de la révision


Outre la vidange, la révision est l’occasion de procéder au contrôle de différents éléments. Encore une fois, la liste dépend des véhicules, mais voici les actions habituellement faites par le professionnel :

- La mise à niveau de l’ensemble des liquides, pour éviter qu’ils ne viennent à manquer : liquide de frein, liquide de refroidissement, de direction assistée, le lave-vitre…

- Le contrôle de l’ensemble des éléments liés à la sécurité du conducteur et de ses passagers : plaquettes de frein, amortisseurs, pneus (usure et niveau de gonflage), feux de signalisation, système de direction, essuie-glaces…

- Le changement du fluide frigorigène et du filtre à pollen de la climatisation.

- Pour les voitures modernes, le professionnel, grâce à un équipement adapté, effectue un diagnostic électronique. Cela lui permet de procéder à certains réglages et mises à niveau.

- Enfin, la révision se termine par un essai routier, afin de déceler d’éventuels problèmes invisibles à l’arrêt.

Quand faire la révision ?

Il n’existe pas de règle absolue en la matière qui indique quand faire la révision constructeur. C’est le carnet d’entretien du véhicule qui détermine au bout de combien de temps, ou combien de kilomètres, elle est recommandée.

De manière générale, en ce qui concerne les voitures neuves, elle doit être faite un an après la première mise en circulation. Aujourd’hui, sur la quasi-totalité des véhicules équipés d’un ordinateur de bord, un message indique au conducteur que la révision doit être faite sous peu, habituellement dans un délai de trente jours.
Naturellement, une fois la révision effectuée, le professionnel se charge de mettre à jour l’ensemble des données informatiques de la voiture.

Par la suite, la fréquence des révisions dépend de la marque et du modèle de la voiture. Elles doivent intervenir environ tous les 15.000 à 30.000 kilomètres. Pour les automobilistes qui roulent peu, la révision doit se faire alors tous les deux ans. Si une pièce venait à être abimée, on estime en effet que deux ans est le temps moyen qui s’écoule avant qu’elle n’occasionne des dégâts plus importants (et donc plus coûteux) au sein du véhicule.

L’importance de la garantie constructeur
 

Lorsque l’on achète une voiture neuve, on bénéficie de la garantie constructeur. Sa durée peut varier, mais elle est en général de deux ans. Cette garantie permet au propriétaire d’une voiture de bénéficier d’une réparation gratuite du véhicule (ou de se faire rembourser) si celui-ci tombe en panne. Ceci concerne tous les frais de pièces et de main d’œuvre.

Pour bénéficier de cette garantie, il est capital de suivre scrupuleusement ce qui est recommandé dans le carnet d’entretien, notamment en matière de révision. Dans le cas contraire, la garantie peut être perdue. C’est pourquoi il est absolument indispensable, même pour une voiture neuve, de procéder à la révision en temps et en heure, selon ce qui est préconisé.

Il est également important de respecter précautionneusement les dates de révision vis-à-vis des assurances. En cas de sinistre, une compagnie peut éventuellement refuser de procéder à une indemnisation si la révision n’a pas été faite selon ce qui est mentionné par le constructeur.

Choisissez First Stop pour votre première révision

En 2002 a été mis en place dans l’Union Européenne le règlement n°1400/2002/CE. Celui-ci stipule qu’il n’est plus obligatoire de se rendre dans un garage de la marque de son véhicule pour bénéficier de la garantie constructeur. Cela signifie que vous êtes libre de procéder à la révision dans le centre de votre choix, tant que celui-ci respecte les recommandations émises par le constructeur.

Chez First Stop, nos équipes possèdent tout le savoir-faire et tout le professionnalisme nécessaires pour accomplir une révision. Nos techniciens maîtrisent parfaitement l’ensemble des techniques nécessaires lors de chacune des étapes de l’opération. Quelle que soit la marque de votre voiture, ils disposent de toutes les compétences nécessaires.

Faire la première révision de sa voiture neuve chez First Stop, c’est l’assurance de gagner en sérénité et de rouler mieux et plus longtemps. Sans compter qu’en cas d’une éventuelle revente, une voiture bien entretenue est la meilleure publicité que l’on puisse faire aux acheteurs potentiels.