Maître cylindre

Maître-cylindre de frein : une pièce importante du système de freinage

Le maître-cylindre de frein d’une voiture est un élément assez méconnu des automobilistes. Ceci est quelque peu paradoxal, car il s’agit d’une pièce qui joue un rôle essentiel dans le système de freinage. Sans lui, en effet, le liquide de frein ne peut tout simplement pas être envoyé à l’ensemble du dispositif : freiner devient dans ces conditions impossible.
 

Nous verrons qu’il existe certaines anomalies liées à ce maître-cylindre. Une fuite est notamment susceptible de survenir, ce qui oblige à réagir promptement.

Si vous n’êtes pas vous-même garagiste, il est hautement déconseillé d’intervenir et de vous lancer dans un diagnostic ou une réparation hasardeuse. En effet, le système de freinage est l’un des éléments les plus importants dans le cadre de la sécurité routière. Pour éviter toute fausse manœuvre, mieux vaut donc confier cette tâche à des professionnels aguerris.
 

L’ensemble des techniciens de nos centres First Stop connaissent parfaitement tous les rouages du système de freinage. En cas de souci avec le maître-cylindre, ils savent identifier l’origine du problème et adopter les gestes adéquats. Pour un rapport qualité-prix très compétitif, vous êtes assuré de repartir l’esprit tranquille, débarrassé de vos ennuis mécaniques !
 

Le système de freinage

Le frein moteur et le frein à main sont des éléments susceptibles de ralentir la voiture ou de la maintenir à l’arrêt. Nous allons cependant plus particulièrement nous intéresser au mécanisme qui se met en place quand le conducteur appuie sur la pédale de frein.

Nous savons tous que dans ce cas, le véhicule perd en vitesse et peut éventuellement s’immobiliser. Mais comment cela fonctionne-t-il ? Pour comprendre un peu plus loin le rôle et l’utilité du maître-cylindre, mieux vaut maîtriser cela.
 

Les systèmes de freinage qui sont utilisés via la pédale de frein sont en grande majorité à commande hydraulique. Étape par étape, voici ce qui arrive lorsque vous freinez de manière habituelle. Gardez à l’esprit que globalement, le freinage est possible car deux surfaces qui se trouvent en mouvement relatif rentrent en contact. Et dans le système de freinage, l’ensemble des éléments sont reliés les uns aux autres : c’est la pression hydraulique qui les fait fonctionner.
 

L’action sur la pédale de frein

Quand le conducteur appuie sur la pédale, il se produit instantanément une espèce de réaction en chaîne, dont voici le détail :
 

- Le servofrein est un élément relié à la pédale par des leviers et des tiges. La force qui est utilisée pour exercer une pression sur la pédale est donc transmise à ce servofrein : plus vous appuyez, plus cela augmente la force du freinage.
 

Cette énergie, nous le verrons plus en détail ci-dessous, est transmise au maître-cylindre, qui est en quelque sorte la maison-mère de l’ensemble du système. Ce dernier pousse alors via une pression hydraulique le liquide de frein dans les canalisations, jusqu’aux étriers (c’est le cas pour le système de freins à disque, qui est le plus répandu. L’autre système est constitué de freins à tambour).
 

- La pression hydraulique permet aux plaquettes de frein de rentrer en contact avec le disque, qui est lui-même situé sur la roue. Cette friction diminue donc la rotation de celle-ci, et le véhicule freine.
 

L’action sur la pédale de frein

Quand le conducteur appuie sur la pédale, il se produit instantanément une espèce de réaction en chaîne, dont voici le détail :
 

- Le servofrein est un élément relié à la pédale par des leviers et des tiges. La force qui est utilisée pour exercer une pression sur la pédale est donc transmise à ce servofrein : plus vous appuyez, plus cela augmente la force du freinage.
 

Cette énergie, nous le verrons plus en détail ci-dessous, est transmise au maître-cylindre, qui est en quelque sorte la maison-mère de l’ensemble du système. Ce dernier pousse alors via une pression hydraulique le liquide de frein dans les canalisations, jusqu’aux étriers (c’est le cas pour le système de freins à disque, qui est le plus répandu. L’autre système est constitué de freins à tambour).
 

- La pression hydraulique permet aux plaquettes de frein de rentrer en contact avec le disque, qui est lui-même situé sur la roue. Cette friction diminue donc la rotation de celle-ci, et le véhicule freine.
 

Quelques généralités

Plusieurs facteurs interviennent pour qu’un freinage soit de qualité. Le poids de la voiture est un élément important : on imagine facilement qu’il est plus aisé de faire ralentir un véhicule de 400 kilos qu’un autre qui pèse une tonne.
 

La vitesse est évidemment un critère à prendre en compte : plus celle-ci est élevée, plus la distance de freinage est importante. Les conditions météorologiques interviennent également : on ne freine pas aussi efficacement sur sol détrempé que sur une route totalement sèche. C’est pour cela qu’il est toujours recommandé d'adapter sa vitesse et de redoubler de vigilance par temps de pluie.
 

70% du freinage se fait sur les freins avant, pour des raisons évidentes de physique. Ceci explique que les plaquettes de frein situées à cet endroit s’usent beaucoup plus vite que celles placées à l’arrière.
 

Enfin, la température des disques et des plaquettes, quand elles entrent en contact, peut avoisiner les 800° : on comprend mieux pourquoi ces deux pièces sont des consommables, qu’il convient de remplacer à intervalles réguliers.

maitre cylindre

Le rôle du maître-cylindre de frein

"Le maître-cylindre, c'est quoi ?" Nous avons brièvement évoqué son importance, reste maintenant à nous intéresser plus en détail à son rôle.

Il est placé, pour les férus de mécanique, derrière la coupelle à dépression. Nous savons qu’il a pour fonction d’envoyer le liquide de frein à l’ensemble du dispositif. Il se compose :
 

- D’un réservoir de liquide de frein. Celui-ci comporte deux repères, et le niveau du liquide doit impérativement se situer entre les deux ;
 

- D’un cylindre et d’un piston, qui ont pour mission d’aider à la mise sous pression de l’ensemble du circuit quand le conducteur freine ;
 

- De deux sorties. Il est en effet important de savoir que le système de freinage comporte deux circuits : ainsi, si l’un deux connaît une défaillance, il est malgré tout possible de ralentir le véhicule.
 

Comment fonctionne-t-il ?

 

La pression qui se crée en appuyant sur la pédale est mécanique. Le maître-cylindre la transforme en pression hydraulique, et le liquide de frein sous pression, via les canalisations dédiées, se dirige vers les disques et les plaquettes.

Sans la présence et l’efficacité du maître-cylindre, il est tout simplement impossible de freiner. On comprend dans ces conditions pourquoi il faut le contrôler régulièrement.
 

Que faire en cas de fuite ?

Il peut arriver d'être confronté au problème du maître-cylindre de frein défectueux. Lorsqu'une fuite se produit, le liquide de frein se retrouve plus ou moins rapidement en quantité insuffisante. Dès lors, la qualité du freinage n’est plus assurée. Il convient donc de réagir promptement dans ce cas de figure.
 

Il est généralement très difficile de déterminer l’origine de la fuite, car il faut pour cela démonter l’ensemble du système. C’est une tâche qu’il convient de confier aux professionnels de First Stop, qui connaissent et maîtrisent chaque étape de la procédure.
 

Il arrive que la fuite soit seulement le résultat d’un bouchon mal fermé. Ici, quelques secondes suffisent pour oublier l’anomalie. Mais quand il s’agit d’un souci d’étanchéité du maître-cylindre, le garagiste utilise un kit spécial prévu à cet effet.
 

En revanche, quand un trou dans le réservoir est détecté, il n’y a pas d’autre solution que de procéder au remplacement du maître-cylindre. Il n’est pas possible de définir le prix de cette pièce, car il varie énormément en fonction du type de véhicule et de sa marque.
 

BESOIN DE FAIRE UN DEVIS ?

Votre devis personnalisé en quelques clics.