Le disque de frein voilé

Disque de frein voilé : symptômes et conséquences

Un disque de frein voilé ne peut plus remplir sa fonction de façon optimale. Il s’agit d’un souci à considérer avec le plus grand sérieux car un disque, de façon générale, est l’un des éléments essentiels du dispositif de freinage.
 

Les disques, contrairement à ce que certains pensent, n’ont pas une durée de vie équivalente à celle de la voiture. S’ils durent plus longtemps que les plaquettes de frein, ils doivent cependant être changés régulièrement. Nous le verrons, il existe toutes sortes de paramètres qui exercent une influence sur la longévité des disques de frein.
 

Lorsque vous constatez certains signes qui laissent à penser que vos disques sont en fin de vie, il ne faut pas laisser l’anomalie perdurer. Au contraire, continuer à conduire dans ces conditions représente un danger, non seulement pour vous et vos passagers, mais également pour les autres personnes que vous êtes amené à croiser durant vos trajets.
 

Changer un disque n’est pas à la portée de n’importe qui. Lorsque l’on n’est pas un professionnel de la mécanique, mieux vaut confier cette manœuvre à des techniciens dûment habilités.

Les experts des centres First Stop connaissent parfaitement le fonctionnement des disques de frein, quels que soient la marque ou le modèle du véhicule. Pour un rapport qualité-prix irréprochable, ils effectuent un diagnostic pertinent et procèdent si nécessaire à une réparation ou un changement de pièces. Il s’agit de la meilleure des garanties pour continuer à utiliser son véhicule sereinement.
 

Le rôle des disques de frein

Le frein à disques équipe les voitures de série depuis la deuxième moitié du 20ème siècle. Peu à peu, il a supplanté le frein à tambour, car il est tout simplement plus performant. Son fonctionnement est assez simple et se rapproche de celui des vélos.
 

Ainsi, ce système utilise plusieurs éléments :
 

- L’étrier de frein ;

- Les plaquettes de frein ;

- Les disques de frein.
 

Lorsque le conducteur utilise sa pédale de frein, la pression mécanique est transformée en pression hydraulique par le maître-cylindre. Dès lors, le liquide de frein se répand dans le circuit et parvient jusqu’aux étriers, sur lesquels sont fixées les plaquettes.

Sous la pression, les plaquettes entrent en contact avec le disque, qui est une partie en métal fixée sur le moyeu de la roue. En raison de la friction, la vitesse de rotation du disque diminue, et celle de la roue également. Le véhicule freine et perd de la vitesse.
 

Les différents types de disques

Lorsque nous freinons, le frottement précédemment évoqué entraîne des températures très importantes, pouvant être comprises entre 600 et 800°. Le refroidissement des disques, dans ces conditions extrêmes, est particulièrement important puisqu’il permet de maintenir une bonne efficacité de freinage.

Les freins à tambour, justement, mettaient énormément de temps à refroidir, ce qui pouvait entraîner des problèmes en cas de plusieurs freinages consécutifs.
 

Il existe plusieurs catégories de disques, qui ont chacun pour propriété de gérer plus ou moins bien la chaleur :
 

- Les disques pleins sont les plus anciens, et ils ne comprennent pas d’aspérités. Ce sont les moins chers à l’achat, mais également les moins efficaces ;
 

- Les disques rainurés ont un coefficient de friction supérieur à celui des disques classiques. Le système de freinage est ainsi plus rapide et plus efficace ;
 

- Les disques perforés ont les mêmes propriétés que les précédents. La présence de trous est un plus pour évacuer l’eau de pluie ;
 

- Les disques ventilés possèdent un espace entre les deux faces du disque. La ventilation et donc le refroidissement sont ainsi nettement améliorés.
 

- Enfin, il existe des disques en céramique, qui conservent toutes leurs capacités de freinage, même si la température dépasse les 1000°. Malheureusement, leur prix est encore prohibitif, et ils n’équipent que les voitures de course ou celles de très haut standing.
 

A noter que lors d’un changement de disque voilé, il faut respecter le type de disque dont était équipée la voiture à l’origine.
 

disque

Pourquoi changer les disques de frein ?

De manière générale, les véhicules ont tendance à être de plus en plus lourds. Cela n’est pas sans conséquence sur l’état et la longévité des disques. Leur durée de vie est comprise entre 60 et 80.000 kilomètres, mais cela dépend d’autres paramètres :
 

- Le type de conduite du conducteur ;

- Les trajets régulièrement effectués (en ville ou plutôt sur voie rapide) ;

- L’état des routes que la voiture emprunte.
 

Les causes d'un disque de frein voilé sont ainsi multiples. Mais le plus important est de garder à l'esprit qu'un disque détérioré n’est plus aussi efficace. Si la distance de freinage s’allonge, cela n’est évidemment pas sans conséquence sur la sécurité.
 

Le cas du disque voilé

Pourquoi les disques de frein sont voilés ? Ils le sont lorsque, à force d’être sollicités, leur surface n’est plus régulière. Les symptômes du disque de frein voilé sont les suivants :
 

- Le conducteur ressent des vibrations au niveau de la pédale de frein ;

- Une odeur très particulière, semblable à celle du caoutchouc brûlé, est perceptible au moment du freinage ;

- Un grincement se fait entendre lorsque vous freinez.
 

Ainsi, une voiture dont le disque est voilé tremble, fait un bruit inhabituel : voici comment savoir si les disques de frein sont voilés.

 

Les autres usures du disque

Le disque voilé n’est pas la seule anomalie susceptible d’apparaître. Voilà les autres problèmes qui peuvent se manifester, sans perdre de vue que l’intervention d’un professionnel de First Stop est conseillée pour établir un diagnostic précis et procéder à une réparation.
 

- La face du disque comporte des rayures. Ici, les garnitures des plaquettes étaient insuffisantes, et c’est la partie métallique qui est entrée en contact avec le disque, finissant par l’endommager ;
 

- Si l’épaisseur du disque passe sous le seuil minimal toléré (on dit qu’il est hors cote), on le considère comme inutilisable. Il doit alors être remplacé ;
 

- Si, à force de subir des températures élevées, la teinte du disque change et présente un aspect bleuté, il faut également procéder à un remplacement ;
 

- Un disque fêlé est susceptible de se casser à tout moment. Il s’agit d’une alerte particulièrement sérieuse, face à laquelle il faut réagir promptement.
 

- Enfin, principalement sous l’effet de la rouille, un disque peut être victime d’une cassure. Naturellement, il n’y a alors pas d’autre alternative que de le changer.
 

BESOIN DE FAIRE UN DEVIS ?

Votre devis personnalisé en quelques clics.