Pneu 4 saisons : avantages et limites

Le pneu 4 saisons est avant tout réputé pour sa polyvalence. Il peut ainsi être utilisé tout au long de l’année, en été comme en hiver. Si votre véhicule en est équipé, vous n’avez plus besoin de procéder à un changement de pneumatiques en fonction des températures. Il est donc synonyme d’un confort d’utilisation certain.

Pour bien comprendre les propriétés d’un pneu 4 saisons, il convient de bien maîtriser également les caractéristiques des autres pneumatiques présents sur le marché : les pneus été et les pneus hiver. Nous verrons ainsi les avantages et inconvénients des pneus 4 saisons : en quoi ils se démarquent, et quelles sont leurs limites.


Pour équiper votre voiture de pneus 4 saisons (ou les changer si vous en possédez déjà), n’hésitez pas à vous rendre dans un centre First Stop. Vous y trouverez une très large gamme de pneumatiques de cette catégorie.

Si vous vous demandez quelle est la meilleure marque de pneus 4 saisons (homologués hiver) en fonction de votre véhicule, nos techniciens vous renseigneront avec plaisir. Ils assurent également un montage de qualité et procèdent à toutes les vérifications nécessaires.
Pour un rapport qualité-prix très compétitif, vous avez l’assurance de repartir sereinement à bord de votre véhicule.

Le pneu 4 saisons

 

 

Qu'est-ce qu'un pneu 4 saisons ? Comme son nom l’indique, il s’agit d’un pneumatique qui, grâce à ses caractéristiques, convient pour toutes les conditions climatiques. Ainsi, il peut être utilisé pour des températures comprises entre -10 et 30°.
Il constitue donc un excellent compromis entre les traditionnels autres pneus si vous n’êtes pas régulièrement confronté à des températures extrêmement basses ou à un enneigement important et régulier.

Le pneu 4 saisons est conçu selon un mélange de gomme, de lamelles et de rainures. Cela lui assure sa polyvalence : il est résistant face aux changements de températures, il est capable d’expulser une grande quantité d’eau quand cela est nécessaire, et il permet de conserver une bonne tenue de route quand les conditions se dégradent.
De manière générale, ces pneus sont plus performants en été que les pneus hiver, et plus performants en hiver que les pneus été !

 

 

Les avantages

 

Aujourd’hui, une majorité d’automobilistes utilisent par défaut des pneus été tout au long de l’année. Il s’agit d’une erreur, car cela ne garantit pas de rouler dans des conditions de sécurité optimales.
Ceci n'est pas le cas avec les pneus 4 saisons, dont voici les principaux atouts...

 

Des pneus économiques

 

En évitant de changer les pneus tous les semestres, ils représentent un gain considérable pour votre portefeuille. Ceci vaut pour l’achat des pneumatiques mais également pour les dépenses liées au montage.
Ils constituent également un gain de temps non négligeable, puisque vous n’avez pas à vous préoccuper du changement.

 

Des pneus durables

 

Quel que soit le type de véhicule, la conception même de ce pneu lui assure une grande durée de vie. Si vous en prenez soin, par exemple en contrôlant la pression régulièrement, ce sont plusieurs dizaines de milliers de kilomètres qui seront parcourus sans le moindre souci.

Cette longue espérance de vie constitue également, on l’aura compris, un réel atout d’un point de vue économique, puisque vous changez de pneus moins fréquemment.

 

Un confort évident

 

Ce type de pneus assure un grand confort de conduite, tout au long de l’année. Peu importe les conditions météorologiques, vous êtes assuré d’être au volant d’un véhicule qui répond bien à vos différentes manœuvres.

De plus, si on le compare au pneu hiver, le quatre saisons est plus silencieux et engendre une consommation d’essence moins importante.

 

Des pneus conformes à la loi

 

Est-ce que les pneus 4 saisons sont homologués en hiver ? La question est d’importance, car dorénavant, en période hivernale, il faut être équipé d’équipements spéciaux dans certaines zones de montagne.

Ceci a plusieurs objectifs : améliorer bien entendu la sécurité des usagers, mais également fluidifier la circulation en hiver et éviter les bouchons liés aux épisodes neigeux.

Si votre véhicule est équipé avec des pneus quatre saisons, il peut théoriquement circuler sans aucun souci. Mais il faut pour cela qu’ils soient porteurs de la norme 3PMSF (Three Peak Mountain Snow Flake). Ceci atteste que le pneu assure un minimum de sécurité et de mobilité sur voies enneigées.
Elle est présente sur le flanc de l’équipement, et représente un flocon de neige dans une montagne à trois pics.

Attention : au-delà des risques liés à la sécurité, rouler dans les zones concernées sans avoir les équipements adéquats peut aboutir, en cas de contrôle, à une amende de 135€ et une immobilisation du véhicule.

 

Les limites

 

Même s’il est polyvalent, le pneu 4 saisons ne fait pas de miracles : il est moins performant que les pneus été durant la période estivale, et moins efficace que les pneus hiver sur les routes enneigées.

Si vous êtes très régulièrement confronté à des conditions extrêmes, notamment durant les mois hivernaux, il faut sans doute vous orienter vers des pneus hiver, qui seront plus adaptés, quitte à procéder à un changement avec l'arrivée de la nouvelle saison.

Enfin, si on le compare avec le pneu été, le quatre saisons est légèrement plus bruyant et entraîne une petite surconsommation de carburant.

 


Les différences par rapport au pneu été

 

Ce que l’on appelle traditionnellement « pneu été » est en fait le pneu standard, qui équipe l’immense majorité du parc automobiles. Le terme « été » a simplement été rajouté pour bien le différencier du pneu hiver.

Ainsi, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, le pneu été n’est pas réservé aux périodes estivales. Il est parfaitement adapté dès que les températures dépassent les 7°C. S’il est toujours délicat de faire des généralités en ce sens, il convient donc globalement entre les mois d’avril et octobre.

Le pneu été, contrairement à ses deux « concurrents », ne dispose pas de lamelles sur sa bande de roulement (ou alors très peu). C’est ce qui explique sa plus grande surface au contact de la route, et donc sa meilleure adhérence. Il est très performant en termes de distances de freinage. Ses larges rainures longitudinales lui permettent également d’évacuer efficacement l’eau.

Silencieux, économique et synonyme de grand confort de conduite, il n’est malheureusement pas polyvalent. Ses propriétés se perdent de façon importante dès que les températures passent sous le seuil symbolique des 7°C.

Vous voulez en voir plus ? Retour à tous les Conseils pneus