L'étrier de frein arrière

L'étrier de frein arrière, un élément indispensable du système de freinage

L’étrier de frein arrière fait partie intégrante du système de freinage d’une voiture. Nous verrons un peu plus en détail son rôle et son fonctionnement, mais globalement, on ne peut pas freiner sans lui. Cela suffit à souligner son importance.

Dans un véhicule équipé de freins à disques, l’étrier de frein doit être en parfait état de marche. Sans cela, la qualité du freinage est affectée, ce qui n’est pas sans conséquence du point de vue de la sécurité routière.
 

Lors d’un changement de plaquettes ou de disques, le garagiste effectue généralement un contrôle de l’ensemble du système, et donc de l’étrier de frein arrière. Mais un dysfonctionnement est susceptible de se manifester lorsque l’on roule. Il est alors préférable de connaître les symptômes d’un étrier de frein défectueux pour réagir dans les plus brefs délais.
 

De manière générale, il n’est pas à la portée du premier venu de constater une anomalie sur un étrier de frein. Et cela est encore plus valable en ce qui concerne une réparation. Si vous constatez certains signes inhabituels lorsque vous freinez, la décision la plus sage est de confier votre voiture à un garage First Stop. Nos techniciens disposent de toutes les connaissances nécessaires pour effectuer rapidement un diagnostic.
 

Si cela est nécessaire, ils procèdent à un remplacement de pièce ou à une réparation. Pour un rapport qualité-prix irréprochable, vous repartez à bord d’une automobile équipée d’un système de freinage en parfait état de marche.
 

Les freins à disques

présent aujourd’hui, ce sont des mâchoires et des tambours qui permettent de freiner.
 

Les disques de frein sont aujourd'hui présents sur le train avant de tous les véhicules. A l'arrière, ils ont tendance à devenir majoritaire, car ils sont dans l'ensemble plus performants que les freins à tambour. En effet, ils permettent un freinage progressif, ce qui n'est pas le cas des voitures équipées de tambours. Avec ces derniers, en cas de freinage très appuyé, les roues peuvent en effet se bloquer. Il devient alors impossible pour le conducteur de conserver la maîtrise de son véhicule. Les risques d'accident sont donc bien plus élevés.
 

Dans un dispositif doté de freins à disques, voici ce qu’il se passe lorsque le conducteur sollicite sa pédale de frein. La pression mécanique exercée est transmise grâce à des câbles au maître-cylindre. Celui-ci la transforme en pression hydraulique : le liquide de frein entre alors en action, via les canalisations prévues à cet effet, et progresse dans l'ensemble du circuit.

étrier

Qu'est-ce qu'un étrier de frein arrière ? 

Sous la pression hydraulique, les étriers avant ou arrière, sur lesquels sont fixées les plaquettes, bougent. Et lorsque les plaquettes, ou plus précisément leurs garnitures, entrent en contact avec le disque, la résistance diminue la vitesse de rotation de ce dernier, et donc de la roue. Voici comment le véhicule freine.
 

C’est donc grâce à l’étrier, qui est une pièce mécanique, que les plaquettes exercent une friction sur le disque. Naturellement, lorsque le conducteur relâche la pression sur la pédale de frein, les pistons et l’étrier reviennent à leur position de départ. Les roues peuvent alors tourner librement, sans aucune résistance.
 

Les différents types d'étriers 

Il existe plusieurs catégories d’étriers, dont voici les principales :
 

- L’étrier flottant est le plus courant, et il est également le plus économique. Dans ce système, c’est la plaquette intérieure, et elle seule, qui reçoit la pression. C’est par l’entremise d’un mécanisme coulissant que la plaquette extérieure est également mise sous pression.
 

- L’étrier fixe se retrouve principalement sur les véhicules récents et plutôt haut de gamme. Grâce à l’action des pistons situés des deux côtés du disque, la pression contre les plaquettes de frein est continue.

Les dysfonctionnements de l’étrier

Pourquoi changer un étrier de frein ? En tant que pièce mécanique, elle n’est pas à l’abri d’une détérioration ou d’une usure. Il est ainsi possible de déplorer une fuite au niveau des roues, ou encore un étrier de frein arrière grippé. Dans ce cas, il ne parvient pas à reprendre sa position initiale, ce qui n’est pas sans conséquence sur la qualité du freinage.
 

Voici les principales causes d’un dysfonctionnement de l’étrier :
 

- Une déformation, en raison des températures très élevées qui sont atteintes lorsque les plaquettes entrent en contact avec le disque de frein. En effet, il n'est pas rare qu'elles avoisinent les 800° ;
 

- Une corrosion des pistons, à cause de l’humidité. Dans ce cas, ils ne se déplacent plus de manière aussi fluide que lorsqu’ils sont neufs ;
 

- Un défaut d’ajustement.
 

Les conséquences

La principale conséquence d’un étrier défectueux est la dégradation de la qualité de freinage. En effet, si la pression exercée sur les plaquettes n’est pas suffisante, il se crée un déséquilibre, associé à une perte de puissance du freinage. Dès lors, la distance nécessaire pour stopper la voiture augmente sensiblement.
 

Ceci est bien trop important pour être pris à la légère, et c’est pourquoi il faut réagir promptement. Si vous vous demandez comment contrôler un étrier de frein, sachez que seul un professionnel dûment habilité possède le savoir-faire et l’expertise nécessaires pour résoudre un éventuel problème. N’hésitez donc surtout pas, en cas de souci de freinage, à confier votre véhicule à l’un des techniciens des garages First Stop.
 

Un étrier de frein défectueux entraîne dans la plupart des cas une surchauffe importante des disques et des plaquettes. Il est alors probable que ceux-ci aient été endommagés. Il est préférable de procéder à un changement de ces éléments en même temps qu’un remplacement de l’étrier.
 

Les symptômes

Au-delà d’un freinage qui n’est plus optimal, voici quelques signes qui doivent vous alerter lorsque vous conduisez.
 

- Des bruits inhabituels se manifestent lorsque vous freinez. Il peut s’agir de sifflements, de grincements ou de claquements ;
 

- Les roues se mettent à vibrer lorsque la voiture freine ;
 

- Le véhicule a tendance à se déporter d’un côté lors du freinage.
 

BESOIN DE FAIRE UN DEVIS ?

Votre devis personnalisé en quelques clics.